Le marché du cannabis légal de l’Afrique pourrait valoir plus de 7,1 milliards de dollars par an d’ici à 2023 – Prohibition Partners

LONDRES, 22 mars 2019 /PRNewswire/ — Le secteur du cannabis légal de l’Afrique pourrait valoir plus de 7,1 milliards par an d’ici à 2023 si des lois sont introduites dans plusieurs des principaux marchés du continent, révèle le dernier rapport publié aujourd’hui par le cabinet européen de conseils stratégiques et de surveillance du marché Prohibition Partners.

The African Cannabis Report™, published today, finds that countries across the continent could generate significant economic benefits through the development of legal cannabis markets.

The African Cannabis Report™, le premier rapport détaillé sur le secteur du cannabis légal en Afrique, affirme que le continent pourrait tirer des bénéfices considérables de la légalisation du cannabis. Le rapport inclut des prévisions détaillées de la valeur du marché, une analyse des délais réglementaires, des données de consommation et des analyses liées aux soins de santé pour neuf marchés clés, parmi lesquels le Lesotho, l’Afrique du Sud et le Zimbabwe.

Le rapport a notamment permis de calculer les estimations suivantes :

  • La demande internationale offre une forte opportunité de débloquer la valeur potentielle du cannabis produit légalement en Afrique, qui pourrait valoir jusqu’à 7,1 milliards de dollars par an d’ici à 2023.
  • Les taux de prévalence annuels de l’utilisation du cannabis en Afrique (13,2 %) consolident la région comme ayant l’un des taux de consommation les plus élevés au monde.
  • L’Afrique abrite cinq des 30 principaux pays de la planète en termes de prévalence du cannabis parmi la population adulte (15-64 ans), avec plus de 76 millions d’utilisateurs.
  • La région possède une longue tradition de culture du cannabis et de nombreux agriculteurs se sont tournés vers la culture du cannabis légal en tant que seul moyen de subsistance depuis le déclin de la demande pour d’autres cultures comme le tabac.
  • Dans l’hypothèse d’une légalisation et règlementation complètes du secteur du cannabis, l’Afrique du Sud et le Nigeria représentent potentiellement les deux marchés du cannabis médicinal à la plus forte valeur de la région à l’avenir, avec un montant estimé à 667 millions de dollars pour l’Afrique du Sud et à 75 millions de dollars pour le Nigeria d’ici à 2023.
  • En cas de changement des lois, les ONG, organismes de bienfaisance et autres donateurs qui fournissent une proportion significative des fournitures de soins de santé de la région seront des partenaires essentiels en procurant l’accès à des produits à base de cannabis médicinal légal en raison de l’inaccessibilité des services de santé.

Avant le lancement du rapport, Daragh Anglim, directeur général de Prohibition Partners, a expliqué :

« Un marché du cannabis légal règlementé pourrait être transformateur pour les patients, les agriculteurs et les économies de toute l’Afrique. D’un point de vue financier, l’Afrique pourrait tirer des bénéfices considérables de la légalisation du cannabis, avec une demande internationale offrant une forte opportunité commerciale pour la culture du cannabis.

Prohibition Partners Logo

« Malgré des mesures en faveur de sa légalisation sur plusieurs marchés clés, le cannabis demeure illégal à travers de vastes territoires du continent, et la grande majorité des gouvernements africains ne suivent pas encore la tendance de légalisation qui balaye actuellement l’Europe, l’Amérique du Nord et l’Amérique latine.

« D’après les dernières estimations, 38 000 tonnes de cannabis illégal sont produites en Afrique chaque année, avec une valeur de marché de plusieurs milliards de dollars. Cela démontre le potentiel clair d’un boom économique pour les pays africains qui cherchent activement à légaliser et règlementer leur marché du cannabis. »

À propos de Prohibition Partners

En deux ans, nous sommes devenus le plus grand fournisseur au monde de conseils stratégiques et de renseignements sur le marché pour cette frontière émergente.

Nous sommes fermement convaincus que les données, les renseignements et l’éducation débloqueront le potentiel sociétal et commercial du cannabis.

Nos équipes de recherche et de contenu partagent régulièrement les derniers développements législatifs et tendances clés du secteur, des informations qui sont souvent citées par des dirigeants politiques, banques d’investissements et entreprises du palmarès Fortune 500.

Notre équipe de consultants travaille avec des investisseurs, opérateurs et législateurs afin d’identifier et d’exécuter des opportunités dans plusieurs juridictions. Nous conseillons nos clients privés sur les opportunités d’octroi de licence, règlementaires et commerciales.

(Logo : https://mma.prnewswire.com/media/717815/Prohibition_Partners_Logo.jpg)
(Photo : https://mma.prnewswire.com/media/839435/Africa_Cannabis_Market_Value.jpg)