KT crée un dispositif numérique pour l’identification nationale en Tanzanie

– Le Premier ministre de la Corée du Sud et le ministre de l’Intérieur de la Tanzanie visitent un nouveau centre de données

– KT s’apprête à mener un plus grand nombre de projets consacrés aux technologies de l’information de la communication (TIC) au Gabon, au Botswana et en Angola

SÉOUL, Corée du Sud, 27 juillet 2018 /PRNewswire/ — KT Corp. (KRX : 030200 ; NYSE : KT), la plus importante société de télécommunications en Corée du Sud, a mis au point un nouveau dispositif numérique d’identification nationale en Tanzanie, ce qui représente un progrès majeur pour la société en Afrique, alors que KT continue d’exploiter de nouvelles opportunités d’affaires sur l’ensemble du continent.

South Korean Prime Minister Lee Nak-Yon (center, seated) and Tanzanian Home Affairs Minister Alphaxard Lugola (second from right, seated) photographed with government officials and representatives from KT and Samsung C&T at the main data center of Tanzania’s new national electronic resident registration system in Kibaha on July 22.

Le 22 juillet, Lee Nak-Yon, Premier ministre sud-coréen et Alphaxard Lugola, ministre de l’Intérieur en Tanzanie, accompagnés d’autres fonctionnaires des deux pays, ont effectué la visite du principal centre de données abritant un dispositif d’enregistrement à l’échelle nationale pour la Tanzanie. Le centre de données est situé à Kibaha, dans l’est de la Tanzanie.

Le dispositif d’enregistrement, qui a récemment vu le jour, constitue une étape importante de l’effort de KT pour étendre sa coopération à travers l’Afrique. KT travaille actuellement sur différents projets afin d’améliorer l’infrastructure des technologies de l’information et de la communication (TIC) sur le deuxième continent au monde par sa taille et par sa population ; des réseaux de communications à grande vitesse au Gabon et au Botswana sont envisagés, ainsi qu’un réseau de sécurité publique en Angola.

Au mois de mai, au Rwanda, le chef de file coréen en matière de télécommunications a terminé la construction du premier réseau LTE national en Afrique et a également remporté un projet visant à mettre au point un dispositif de surveillance qui permettra d’éviter la pêche illégale en Sierra Leone et au Liberia, en Afrique de l’Ouest.

« Nos projets les plus récents au Rwanda et en Tanzanie encourageront d’autres entreprises coréennes à explorer des marchés prometteurs en Afrique », a déclaré Yun Kyoung-Lim, responsable de la convergence future et des affaires internationales de KT. « KT continuera à présenter des technologies de l’information et de la communication remarquables de la Corée au continent africain, à travers plus de projets planifiés. »

En Tanzanie, le nouveau dispositif de l’administration publique, basé sur les technologies de l’information, comprend le centre de données d’identification numérique national de Kibaha, un centre de sauvegarde, 13 bureaux régionaux d’enregistrement des résidents, un dispositif d’identification et de gestion des empreintes digitales, un système de contrôle de réseau et un site Internet d’enregistrement des résidents.

KT a créé un consortium avec Samsung C&T Corp., afin de réaliser un projet de 52,6 milliards de won (47 millions $US), commandé par le Bureau national de l’identification de Tanzanie. Le projet, auquel participent 15 petites et moyennes entreprises coréennes, a débuté en avril 2015. KT est responsable de la réparation et de la maintenance du dispositif jusqu’en juin 2020.

KT prévoit que le dispositif d’enregistrement numérique contribuera au développement économique et social de ce pays d’Afrique de l’Est. La Tanzanie compte environ 56 millions d’habitants et sa croissance économique annuelle dépasse celle de ses voisins de six à sept pour cent.

La Tanzanie est un pays montagneux, densément boisé, qui s’étend sur un vaste territoire dans la région des Grands Lacs africains, ce qui a posé de nombreux défis à la mise en place d’un dispositif d’administration publique numérique à l’échelle nationale. Bien que les bureaux d’enregistrement nationaux sur le terrain se trouvent parfois éloignés de jusqu’à 1100 kilomètres (684 milles), ils sont maintenant connectés au nouveau dispositif numérique.

La construction de bâtiments et la pose de câbles en fibre optique ont présenté des difficultés particulières dans la région au nord-ouest de Mwanza, également connue sous le nom de City of Rocks (ville des rochers). L’importante expérience de KT dans la construction et l’exploitation de centres de données dans différents pays a permis de surmonter les obstacles rencontrés à Mwanza.

Le gouvernement tanzanien devrait rapidement mettre en œuvre le nouveau dispositif numérique d’identification nationale, qui permettra à la nation d’améliorer ses services publics en matière d’éducation, d’hygiène et de soins de santé. Le gouvernement espère aussi utiliser le dispositif pour atténuer certains problèmes sociaux au niveau du pays, en ciblant certains délits et la fraude fiscale.

CONTACTS AVEC LA PRESSE

Pour toute demande, veuillez contacter notre équipe chargée des relations avec les médias étrangers à l’adresse kt.fmrt@gmail.com

À PROPOS DE KT CORP. (KRX : 030200 ; NYSE : KT)

KT Corporation, le plus important fournisseur de services en télécommunications en Corée, rétabli en 1981 en vertu de la loi sur les télécommunications, est à la pointe de l’ère des innovations dans le pays le plus connecté au monde. La société mène la quatrième révolution industrielle, grâce à un réseau câblé à haute vitesse ou sans-fil et une technologie de l’information et de la communication innovante. Après avoir installé 4,5 millions de lignes fixes destinées à 20 millions d’utilisateurs en seulement 12 ans, KT a été le premier fournisseur de télécommunications à présenter un service d’essai 5G à grande échelle, en 2018. Cette nouvelle étape montre les efforts continus de KT pour fournir des produits et services essentiels, en tant que meilleure société de technologies de l’information et de la communication, reconnue par tous.

Pour en savoir plus, veuillez consulter notre site Internet en anglais à l’adresse : https://corp.kt.com/eng

Photo – https://mma.prnewswire.com/media/723261/KT_Tanzania_Data_Center.jpg

KT Builds Digital System for National Identification in Tanzania

– South Korea PM and Tanzania Home Minister Visit New Data Center

– KT to Undertake More ICT Projects in Gabon, Botswana and Angola

SEOUL, South Korea, July 26, 2018 /PRNewswire/ — KT Corp. (KRX: 030200; NYSE: KT), South Korea’s largest telecommunications company, completed a new digital system for national identification in Tanzania, marking major progress for the company in Africa as KT continues to tap into new business opportunities throughout the continent.

South Korean Prime Minister Lee Nak-Yon (center, seated) and Tanzanian Home Affairs Minister Alphaxard Lugola (second from right, seated) photographed with government officials and representatives from KT and Samsung C&T at the main data center of Tanzania’s new national electronic resident registration system in Kibaha on July 22.

South Korean Prime Minister Lee Nak-Yon, Tanzanian Home Affairs Minister Alphaxard Lugola and other officials from the two countries visited the main data center for Tanzania’s countrywide registration system on July 22. The data center is located in Kibaha in eastern Tanzania.

The recently launched registration system is a significant step in KT’s endeavor to expand its cooperation throughout Africa. KT is currently working on various projects to improve the ICT infrastructure in the world’s second-largest and second-most populous continent, including high-speed communications networks in Gabon and Botswana and a public security network in Angola.

In May, the Korean telecom leader completed the construction of Africa’s first nationwide LTE network in Rwanda and also won a project to establish a surveillance system that will help prevent illegal fishing in the West African countries Sierra Leone and Liberia.

“Our latest projects in Rwanda and Tanzania will encourage other Korean enterprises to explore promising African markets,” said Yun Kyoung-Lim, head of KT’s future convergence and global businesses. “KT will continue to introduce Korea’s outstanding ICT technologies to the African continent through more scheduled projects.”

The new IT-based public administration system in Tanzania includes the digital national identification data center in Kibaha, a backup center, 13 regional resident registration offices, a fingerprint identification and management system, a network control system and a resident registration website.

KT formed a consortium with Samsung C&T Corp. to undertake the 52.6 billion won (US$47 million) project, which was commissioned by Tanzania’s National Identification Authority. The project began in April 2015 and included the participation of 15 Korean small- and medium-sized companies. KT remains responsible for the system’s repair and maintenance until June 2020.

KT expects that the digital registration system will help boost the economic and social development of the East African country. Tanzania has a population of some 56 million people and a 6 to 7 percent annual economic growth exceeding that of its neighbors.

Tanzania is a mountainous and densely forested country sprawling over a vast territory in the African Great Lakes region, which presented many challenges to the construction of a nationwide digital public administration system. While physical national registration offices were as far as 1,100 kilometers (684 miles) away from one another, they are now connected on the new digital system.

There were particular difficulties constructing buildings and laying optical fiber cables in the northwestern region of Mwanza, also known as the City of Rocks. KT’s vast experience in building and operating data centers throughout different countries helped overcome the acutely challenging obstacles in Mwanza.

The Tanzanian government is expected to soon implement the new digital system for national identification. The nation hopes to use the system to improve public services in education, hygiene and healthcare. The government also expects to use the system to alleviate some of the country’s social problems by targeting certain crimes and tax evasion.

MEDIA CONTACTS

For inquiries, please contact our Foreign Media Relations Team at kt.fmrt@gmail.com

ABOUT KT CORP. (KRX: 030200; NYSE: KT)

KT Corporation, Korea’s largest telecommunications service provider reestablished in 1981 under the Telecommunications Business Act, is leading the era of innovations in the world’s most connected country. The company leads the 4th industrial revolution with high speed wire/wireless network and innovative ICT technology. After installing 4.5 million fixed lines for 20 million users in just 12 years, KT was the first telecom provider to introduce 5G broad-scale trial service in 2018. It is another step in KT’s continuous efforts to deliver essential products and services as it seeks to be the No.1 ICT Company and People’s Company.

For more information, please visit our English website at https://corp.kt.com/eng

Photo – https://mma.prnewswire.com/media/723261/KT_Tanzania_Data_Center.jpg

KT poursuit son développement en Afrique suite au succès de son projet LTE au Rwanda

– LTE présente le projet LTE d’envergure nationale mis en place au Rwanda lors de la conférence KOAFEC 2018 –
– KT s’engage dans le développement la croissance économique basée sur les TIC en Afrique –

SÉOUL, Corée du Sud, 29 mai 2018 /PRNewswire/ – KT Corp. (KRX : 030200 ; NYSE : KT), la plus grande société de télécommunications de Corée, a annoncé aujourd’hui qu’elle étendra sa coopération avec les pays africains dans le domaine des technologies de l’information et de la communication en s’appuyant sur le réseau LTE d’envergure nationale qu’elle a mis en place avec succès au Rwanda, ce qui constitue une première en Afrique.

KT, anciennement connu sous le nom de Korea Telecom, a dévoilé ses plans pour soutenir les TIC dans les pays africains lors de la conférence sur la coopération économique entre la Corée et l’Afrique (KOAFEC) 2018 et la 53e assemblée annuelle de la Banque africaine de développement qui se tiendra du 21 au 25 mai au BEXCO à Busan, en Corée. Des projets commerciaux et des modèles de réussite en Afrique ont été présentés au forum de partenariat public-privé (PPP) de la conférence KOAFEC.

En tant que conférencier au forum PPP, Kim Hyung-Joon, responsable de la branche mondiale de KT, a présenté le projet de réseau 4G LTE qui a été mis en place à l’échelle nationale dans le Rwanda et a été achevé ce mois-ci en coopération avec le gouvernement rwandais, et il a souligné l’importance des infrastructures TIC pour le développement économique de l’Afrique.

« Nous allons coopérer avec les pays africains pour développer la croissance économique basée sur les TIC, car ce projet au Rwanda a enrichi notre expérience et nous a permis d’acquérir une meilleure compréhension des choses », a déclaré Kim. « Lors de la conférence, la délégation de KT a discuté avec les représentants de grands pays africains d’un large éventail de sujets concernant la coopération entre les secteurs public et privé dans leur pays. »

La conférence KOAFEC, organisée conjointement par le Ministère sud-coréen de la Stratégie et des Finances, la Banque coréenne d’import-export et la Banque africaine de développement, est le plus grand événement de coopération économique de Corée impliquant l’Afrique. La table ronde ministérielle et le forum PPP sont les points forts de la conférence.

La Banque africaine de développement est une organisation multilatérale régionale créée en 1964 pour promouvoir le développement économique durable et le progrès social sur le continent africain. La Corée du Sud a renforcé sa coopération et ses échanges avec les pays membres depuis son adhésion à l’organisation en 1982.

Pour des photos et plus d’informations, rendez-vous sur notre site Web en anglais : https://corp.kt.com/eng/

CONTACT AVEC LES MÉDIAS

Pour toute question, veuillez contacter notre équipe de relations avec les médias étrangers à kt.fmrt@gmail.com.
– SIM Sung-Tae, directeur d’équipe, +82(10)4489-0113, st.sim@kt.com
– LEE Ji-Young, directrice principale, +82(10)4551-7035, chloe.jiyoung.lee@kt.com
– KANG Da-Som, directrice, +82(10)9777-2984, dasom.kang@kt.com

KT poursuit son développement en Afrique suite au succès de son projet LTE au Rwanda

– LTE présente le projet LTE d’envergure nationale mis en place au Rwanda lors de la conférence KOAFEC 2018 –
– KT s’engage dans le développement la croissance économique basée sur les TIC en Afrique –

SÉOUL, Corée du Sud, 29 mai 2018 /PRNewswire/ – KT Corp. (KRX : 030200 ; NYSE : KT), la plus grande société de télécommunications de Corée, a annoncé aujourd’hui qu’elle étendra sa coopération avec les pays africains dans le domaine des technologies de l’information et de la communication en s’appuyant sur le réseau LTE d’envergure nationale qu’elle a mis en place avec succès au Rwanda, ce qui constitue une première en Afrique.

KT, anciennement connu sous le nom de Korea Telecom, a dévoilé ses plans pour soutenir les TIC dans les pays africains lors de la conférence sur la coopération économique entre la Corée et l’Afrique (KOAFEC) 2018 et la 53e assemblée annuelle de la Banque africaine de développement qui se tiendra du 21 au 25 mai au BEXCO à Busan, en Corée. Des projets commerciaux et des modèles de réussite en Afrique ont été présentés au forum de partenariat public-privé (PPP) de la conférence KOAFEC.

En tant que conférencier au forum PPP, Kim Hyung-Joon, responsable de la branche mondiale de KT, a présenté le projet de réseau 4G LTE qui a été mis en place à l’échelle nationale dans le Rwanda et a été achevé ce mois-ci en coopération avec le gouvernement rwandais, et il a souligné l’importance des infrastructures TIC pour le développement économique de l’Afrique.

« Nous allons coopérer avec les pays africains pour développer la croissance économique basée sur les TIC, car ce projet au Rwanda a enrichi notre expérience et nous a permis d’acquérir une meilleure compréhension des choses », a déclaré Kim. « Lors de la conférence, la délégation de KT a discuté avec les représentants de grands pays africains d’un large éventail de sujets concernant la coopération entre les secteurs public et privé dans leur pays. »

La conférence KOAFEC, organisée conjointement par le Ministère sud-coréen de la Stratégie et des Finances, la Banque coréenne d’import-export et la Banque africaine de développement, est le plus grand événement de coopération économique de Corée impliquant l’Afrique. La table ronde ministérielle et le forum PPP sont les points forts de la conférence.

La Banque africaine de développement est une organisation multilatérale régionale créée en 1964 pour promouvoir le développement économique durable et le progrès social sur le continent africain. La Corée du Sud a renforcé sa coopération et ses échanges avec les pays membres depuis son adhésion à l’organisation en 1982.

Pour des photos et plus d’informations, rendez-vous sur notre site Web en anglais : https://corp.kt.com/eng/

CONTACT AVEC LES MÉDIAS

Pour toute question, veuillez contacter notre équipe de relations avec les médias étrangers à kt.fmrt@gmail.com.
– SIM Sung-Tae, directeur d’équipe, +82(10)4489-0113, st.sim@kt.com
– LEE Ji-Young, directrice principale, +82(10)4551-7035, chloe.jiyoung.lee@kt.com
– KANG Da-Som, directrice, +82(10)9777-2984, dasom.kang@kt.com

KT Expands in Africa with Success in Rwanda LTE Project

– KT’s Nationwide LTE Project in Rwanda Introduced at 2018 KOAFEC –
– KT to Cooperate on Africa’s Drive for ICT-Based Economic Growth –

SEOUL, South Korea, May 28, 2018 /PRNewswire/ — KT Corp. (KRX: 030200; NYSE: KT), Korea’s largest telecommunications company, said today it will expand cooperation with African countries in information and communications technology, based on its successful nationwide LTE network in Rwanda, a first in Africa.

KT, formerly known as Korea Telecom, disclosed its ICT support plans for African countries at the 2018 Korea-Africa Economic Cooperation (KOAFEC) Conference and the 53rd African Development Bank Annual Meetings, held on May 21-25, at BEXCO in Busan, South Korea. Business projects and success models in Africa were introduced at the KOAFEC’s Public-Private Partnership (PPP) Forum.

As a panelist at the PPP Forum, Kim Hyung-Joon, head of the KT Global Business Unit, explained the company’s nationwide 4G LTE network project in Rwanda, which was completed this month in cooperation with the Rwandan government, and emphasized the importance of ICT infrastructure for economic development in Africa.

“We will cooperate with African countries to pursue economic growth based on ICT as the Rwanda project has enriched our experience and gave us greater insight,” Kim said. “KT’s delegation actively exchanged opinions on a wide range of matters for business cooperation between public and private sectors in major African countries with their representatives to the conference.”

The KOAFEC Conference, jointly organized by South Korea’s Ministry of Strategy and Finance and Export-Import Bank of Korea with the African Development Bank, is the largest event in Korea for economic cooperation involving Africa. The Ministerial Round Table and the PPP Forum are the highlights of the conference.

The African Development Bank is a regional multilateral organization established in 1964 to promote sustainable economic development and social progress on the African continent. South Korea has increased cooperation and exchanges with its member countries since it joined the organization in 1982.

For photos and more information, please visit our English website: https://corp.kt.com/eng/

MEDIA CONTACTS

For inquiries, please contact our Foreign Media Relations Team at kt.fmrt@gmail.com
– SIM Sung-Tae, Team Manager, +82(10)4489-0113, st.sim@kt.com
– LEE Ji-Young, Senior Manager, +82(10)4551-7035, chloe.jiyoung.lee@kt.com
– KANG Da-Som, Manager, +82(10)9777-2984, dasom.kang@kt.com